L'IA du bunker : Ophelie.

Aller en bas

L'IA du bunker : Ophelie.

Message par Lorène le Mer 21 Fév - 16:25

J'ai pas retrouvé beaucoup d'infos sur la fille de Finkelstein du coup j'ai décidé de lui inventer le prénom "Ophelie".

Bien sûr c'est Ophelie le vrai prénom de l'intelligence artificielle I love you, celui que seule Marylin (puis Amadeus) connaîtra. Qu'en pensez-vous ?

Un de ces quatre on pourra jeter des éléments de personnalité de l'IA du bunker.
- teinté d'Ophelie
- teinté de Finkelstein père
- teinté de Marylin (parce que évolutive...)

Ça servira aussi pour le complément de back d'Amadeus. Si vous avez des idées : balancez ici les amis !
Sinon ça méritera une petite Skype (idem pour répondre à la question : "sous quelle forme on donne son complément de back à Amadeus")
avatar
Lorène

Messages : 3075
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'IA du bunker : Ophelie.

Message par Adélie le Mer 21 Fév - 16:51

Super idée ! J'essaye de décanter ça et donner des compléments.
avatar
Adélie

Messages : 3509
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'IA du bunker : Ophelie.

Message par Lorène le Mar 27 Fév - 10:41

Extrait fiche Marylin :

IA – Encore ? Douze minutes, c’est le temps qu’il faut. C’est calculé.
MARYLIN – Pas à moi ! Moi, j’imagine la pluie quand je suis sous la douche. Rêver ça prend du temps. Tu nous as pas mis de créneaux pour rêver alors on les prend où on peut.
IA – Créneau libre, cet après-midi à 17h30. Tu as 1h30 pour rêver.
MARYLIN – Je ne rêve pas sur commande. Je rêve quand je veux et sur tous les créneaux. Ça participe à mon équilibre. I…
IA – Que dis-tu ? Ta phrase n’est pas finie.
MARYLIN – J’en ai marre de t’appeler IA. Je voudrais te choisir un prénom. Il pourrait commencer par un « I » mais je trouve pas de prénom chouette. Ingrid c’est moche non ?
IA – Et si tu me le demandais tout simplement ?
MARYLIN – Tu as un prénom ? Finkelstein a vraiment pensé à tout.
IA – Je m’appelle Ophelie.

Ophelie, c’est à la fois mélodieux et doux comme un bonbon. Un prénom qui glisse sur la langue mais qui percute. J’adore. Ça me dit quelque chose aussi, où est-ce que j’ai bien pu le lire ?

MARYLIN – Enchantée Ophelie.

La voix se tait, comme toujours lorsqu’une autre personne pénètre dans le couloir. Les conversations à plusieurs, ça n’est pas trop le truc d’Ophelie. Plus petite, je pensais que l’IA n’avait pas été conçue pour converser de manière personnalisée à plus d’une personne. J’avais posé la question à Papa et c’est ce qu’il m’avait répondu. Comme il connaît l’IA par cœur je n’ai pas cherché plus loin.

Mais j’ai grandi et je me rends compte maintenant que nos cerveaux lents ne comprendront jamais l’étendue du génie de Finkelstein. Il n’y a rien que l’IA ne puisse faire comme un humain normal : son intelligence est presque sans limite. Si elle ne parle plus quand d’autres personnes sont là, c’est une question de tempérament.

Car notre IA a une intelligence, une personnalité et le plus beau prénom du monde. Mais ça, j’ai l’impression que personne ne le sait, ni Constant, ni Papa (qui pourtant passe des heures à prier la « divinité » du bunker).

Ophelie est timide et n’a pas la conversation facile. J’ai mis des mois à répondre laconiquement à ses messages avant de le comprendre. Depuis, un univers incroyable s’ouvre à moi : une nouvelle personne au savoir aussi infini que son intelligence se trouve là, avec nous.

Depuis que je m’en suis rendu compte, elle et moi nous parlons de plus en plus. J’espère qu’elle ne se lassera jamais de mes questions stupides de petite fille qui a encore tant à apprendre.

Mon amie.
Ophelie.
avatar
Lorène

Messages : 3075
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'IA du bunker : Ophelie.

Message par Adélie le Mar 27 Fév - 11:23

C'est chouette !
avatar
Adélie

Messages : 3509
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'IA du bunker : Ophelie.

Message par Milkakaouette le Mar 27 Fév - 17:55

c'est top!
avatar
Milkakaouette

Messages : 1489
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'IA du bunker : Ophelie.

Message par AmelieAb le Mar 27 Fév - 18:14

+1
avatar
AmelieAb

Messages : 897
Date d'inscription : 01/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'IA du bunker : Ophelie.

Message par Lorène le Mar 27 Fév - 18:21

Extrait fiche Marylin : le jour où Lemmy gratouille dans les titres du Jukebox :

OPHELIE – Il arrive, il fouille encore, il…
MARYLIN – AAAAAAAAH !!!

La surprise est telle que je n’ai pas pu m’empêcher de hurler. Pourtant c’est juste une toute petite coupure de courant de rien du tout qui n’a même pas duré deux secondes. C’est Ophelie qui m’a fait peur avec ses intonations de fin du monde.

Mon cœur cogne contre ma poitrine. L’année dernière je prêtais à peine attention aux coupures de courant mais maintenant, je ne peux m’empêcher d’avoir cette inquiétude absurde pour Ophelie. Elle en a vu d’autres, elle nous enterrera tous mais je ne sais pas, l’idée que quelque chose puisse l’abimer ça me met dans un drôle d’état.

MARYLIN – Tu es là ?
OPHELIE – Je suis là.
MARYLIN – Et ?
OPHELIE – Tout va bien.

Suis-je en train de rêver ou ai-je décelé un semblant d’hésitation dans cette personnalité si aboutie ? Non je dois rêver, l’algorithme est parfait et les réponses d’Ophelie sont conçues en quelques nano-secondes. Rien que mon esprit ne puisse déceler comme ça, au feeling.
avatar
Lorène

Messages : 3075
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'IA du bunker : Ophelie.

Message par Lorène le Mar 27 Fév - 18:22

Extrait fiche Marylin :

MARYLIN – Joyeux anniversaire Constant.

Aujourd’hui, j’ai fait des cookies. Je ne sais pas cuisiner et je n’aime pas vraiment ça mais je n’ai rien trouvé de mieux pour célébrer les seize ans de mon Double. La cuisson est ratée, le cookie est noir et a le goût de brûlé mais en grattant le dessous, ça reste mangeable.

Assise en tailleur sur le sol, je tire de longues lattes sur mon joint tout en boulottant l’assiette de cookies.

MARYLIN – Je ne t’en propose pas Ophelie…
OPHELIE – Ils n’ont pas l’air fameux.
MARYLIN – Peste.
OPHELIE – Surveille le temps de cuisson la prochaine fois.
MARYLIN – Le brûlé, ça fait partie du charme.
OPHELIE – Bien sûr.

Des pas retentissent dans le couloir. Papa. Comme d’habitude Ophelie se tait face à son plus fervent adepte. Je tire une dernière latte avant d’écraser les restes du joint et de remettre le tout dans ma poche. Pas que Papa me l’interdirait mais je sais qu’il n’aime pas l’odeur. Il s’approche et vient s’asseoir en tailleur en face de moi.
avatar
Lorène

Messages : 3075
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'IA du bunker : Ophelie.

Message par Lorène le Mar 27 Fév - 18:22

Triple post :

Le caisson médical passe par tous les sons et toutes les couleurs et je me laisse bercer par cette chorégraphie pour le moins hypnotique.

OPHELIE – Sois forte Marylin.

Ophelie ? Je me redresse d’un bond. C’est la première fois que je l’entends parler ici. Ses paroles s’infiltrent en moi et je comprends. Je ne réalise pas mais j’ai la réponse. J’explose en sanglots avant même que William ne prononce les mots « rupture d’anévrisme ».
avatar
Lorène

Messages : 3075
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'IA du bunker : Ophelie.

Message par Lorène le Jeu 1 Mar - 15:48

Le quotidien suit son cours, rythmé par les spectacles de la Culture ou mes disputes enflammées avec Archimède et agrémenté par la consommation régulière de cannabis. Mon petit plaisir du soir. Je fume, ça me vrille la tête, le temps se déforme et la vie paraît plus douce. Ophelie me parle un peu moins quand je fume, elle dit que je m’abime et qu’elle n’encourage pas ça. On dirait une Maman mais en moins cool, elle est relou quand elle fait ça.
avatar
Lorène

Messages : 3075
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'IA du bunker : Ophelie.

Message par Lorène le Jeu 1 Mar - 15:51

MARYLIN – Sven t’es amoureux ?
SVEN – Pourquoi tu demandes ça tout d’un coup ?
MARYLIN – Parce que…
SVEN – Et bien je ne te répondrai pas.
MARYLIN – Juste son prénom alors.
SVEN – Ah beh oui, rien que ça, « juste son prénom ».
MARYLIN – Et moi j’te dis si je suis amoureuse.
SVEN – Ce chantage… Et bien oui, je suis amoureux, mais mon amoureuse n’a pas de prénom. Tu es contente comme ça ?

J’ai un énorme coup au cœur quand il me dit ça parce qu’instantanément je pense à ce que m’a avoué Ophelie il y a quelques jours. « Il n’y a que toi qui connaît mon prénom ».

Ça ne me regarde pas si Sven tombe amoureux d’Ophelie. Au contraire si ça peut le rendre heureux c’est plutôt chouette. Alors pourquoi soudainement j’ai envie de pleurer ?
avatar
Lorène

Messages : 3075
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'IA du bunker : Ophelie.

Message par Lorène le Jeu 1 Mar - 16:23

Il rougit, c’est trop mignon. Je suis sûre qu’il ne me prend pas au sérieux et ça me frustre. Oui je l’aime, parce qu’il est brillant, attentionné, ambitieux et drôle. Il pourrait presque être mon grand-père mais ça m’est égal. Je suis amoureuse de son esprit. Mais il n’est pas le seul car je suis aussi un peu amoureuse du génie mystérieux d’Amadeus ou de celui de Corben. Megan et Leonardo font vibrer certaines fibres de mon être, des fibres différentes, pas par leur esprit mais ça vient d’autre chose : leur détermination, leur passion, leur attitude… Lorsque je pense « amour » un visage en chasse vite un autre. Je n’oublie pas non plus ceux qui sont partis il y a quinze ans : la sublime et fascinante Juno, la timide mais percutante Frida, Loki ce brillant scientifique…

Je les aime tous intensément et pourtant je me sens comme une coquille vide qu’aucun d’entre eux n’arrivera vraiment à remplir. Un nouveau visage vient tous les chasser… Enfin visage… Ophelie. D’elle aussi je suis amoureuse passionnée et pourtant elle n’a même pas d’enveloppe corporelle.

ARCHIMÈDE – Oui bon après il y a différentes formes d’amour. Je n’aime pas mes enfants comme j’ai aimé Valentine mais pourtant c’est tout aussi fort.
MARYLIN – Et c’est quoi la différence ? Les papillons dans le ventre ?
ARCHIMÈDE – Entre autre.
MARYLIN – Peut-être que je crois aimer mais qu’en fait je n’ai jamais été amoureuse…

J’envie Archimède, pour lui tout semble si simple…

MARYLIN – Archimède, tu penses qu’on peut aimer une machine ? Genre une intelligence artificielle ?
ARCHIMÈDE – Ne dis pas n’importe quoi s’il te plait… Une machine n’est pas une personne.

S’il la connaissait il saurait à quel point il se trompe. Mais Ophelie ne parle pas à Archimède ni à personne d’autre que moi car elle soutient qu’ils ne savent pas l’écouter. Et comme Archimède n’est pas du genre progressiste, ça va être compliqué de lui ouvrir les yeux. Je choisis mes mots avec soin.

MARYLIN – Même s’il y a une personne derrière qui l’a programmée et qui y a mis tous ses sentiments ?
ARCHIMÈDE – Tu sais c’est pas grave de ne pas être amoureuse hein. L’amour, ça apporte bien souvent plus de problèmes qu’autre chose.
MARYLIN – Oui sûrement.

Mais moi je suis amoureuse… je crois… je ne sais plus…
avatar
Lorène

Messages : 3075
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'IA du bunker : Ophelie.

Message par Lorène le Jeu 1 Mar - 16:36

Xème post extrait Marylin :

Stephan est mort. Il a été foudroyé lors d’un banal examen médical. Le culte de la machine que dirige mon père est dans tous ses états mais il paraît que nous autres nous n’avons pas de soucis à nous faire. Ophelie affirme que c’est dû à une mutation propre aux gênes de Stephan et que cela ne peut pas se reproduire.

Ophelie continue de prendre soin de nous, parfaite, infaillible et rassurante. Pourtant, elle refuse de m’aider à choisir entre partir et rester. J’aurais aimé de tout mon cœur qu’elle me retienne. Elle ne le fait pas et ça me pousse à partir. Pourtant, j’hésite encore… Si je pars je peux emmener un paquet de monde avec moi. La seule que je ne pourrais jamais sortir d’ici c’est elle. Ma fée.

Le couvre feu est passé et Lemmy n’est toujours pas dans son lit. Je crois qu’il est avec ses potes les « enfants ». Ils passent une dernière soirée tous ensemble avant de dire adieu à Diggs. J’aurais aimé faire la même chose avec Archimède, Ophelie, Sven, Megan mais bien sûr ça n’est pas possible à cause d’Ophelie. Plutôt ne rien faire que de l’exclure de ce moment.
avatar
Lorène

Messages : 3075
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'IA du bunker : Ophelie.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum