Elise KOLINSKY

Aller en bas

Elise KOLINSKY

Message par Koub le Lun 19 Déc - 23:05

Elise KOLINSKY
avatar
Koub
Admin

Messages : 768
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elise KOLINSKY

Message par Lorène le Jeu 29 Déc - 17:03

Fiche Marylin :
Elise : Sa mère était une idéaliste qui voulait sortir pour voir le monde. Marylin était trop jeune à l’époque d’Odyssée pour avoir l’autorisation de la suivre mais elle depuis le départ de sa mère elle s’est confortée dans son envie de sortir (et ainsi de se sentir plus proche de sa mère).

+
Elise, sa mère, a fait partie des premières personnes volontaires pour le départ. Un gros déchirement pour leur foyer super uni. Lupo lui semblait vraiment hésiter à partir mais il reste convaincu que le bunker est plus sûr aussi il fait le choix de rester, pour Lemmy et Marylin. Ils se reverraient dans 15 ans : à moins que le tirage au sort n’en décide autrement.

+
Elle appréhende tellement le tirage au sort qu’elle s’arrange pour planer au moment où les derniers membres seront choisis aléatoirement pour compléter l’expédition Odyssée. Elle vit tout ça comme dans un rêve et le déchirement de son clan lui semble ainsi plus supportable. Pourtant le tribu à payer par les Suarez est lourd : Alban, Elise, Ralph, Monica, Phoebe… Tous vont partir le lendemain.
avatar
Lorène

Messages : 3075
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elise KOLINSKY

Message par Lorène le Mar 20 Fév - 23:42

Extrait fiche Marylin :

Papa ressemble à un zombi. Juste au dessus de son sourire, je vois de grandes barres sous ses yeux et ça lui donne un air à la fois fatigué et presqu’un peu méchant.

MARYLIN – Maman, pourquoi Arsène Patton déteste Papa ?
ÉLISE – Qu’est ce qui te fait poser une question pareille ?
MARYLIN – Je comprends pourquoi Papa aime pas Arsène. Il est désagréable, il a un regard mauvais et il est très dur avec tout le monde. Mais pourquoi Arsène n’aime pas Papa ? Papa a fait quelque chose ?
ÉLISE – Arsène n’aime pas la façon dont notre clan fonctionne.
MARYLIN – Je ne comprends pas.
ÉLISE – Le fait que tous les adultes élèvent tous les enfants sans se soucier de qui sont les parents biologiques. Il n’aime pas non plus les libertés qu’on prend. Il trouve qu’on se permet trop de choses et que ça lui fait du tort.
MARYLIN – Ah bon ? Comment on peut lui faire du tort ?
ÉLISE – Quand nous faisons des fêtes ensemble il trouve que nous faisons trop de bruit, quand nous mettons des décorations dans le couloir entre nos chambres il ne trouve pas cela normal parce que c’est l’espace commun et plein d’autres choses encore.
MARYLIN – Mais c’est pas grave ça : faire trop de bruit et tout. Il déteste vraiment le clan pour ça ?
ÉLISE – Peut-être qu’il a d’autres raisons, je ne suis pas dans sa tête.

Arsène, je crois que c’est la personne qui me fait le plus peur ici. Il a un regard froid et une façon de me parler qui me donne toujours l’impression d’être une personne détestable. Là en ce moment je le croise moins parce qu’avec la mort d’Henry il se tient un peu à distance du clan mais je l’ai entendu insulter Papa hier.

Il nous déteste et je crois qu’il aimerait voir tous les Suarez morts. Je le trouve horrible.

MARYLIN – Il t’a déjà crié dessus ?
ÉLISE – Non. Il crie assez rarement mais ça ne l’empêche pas d’être agressif de plusieurs autres façons.
MARYLIN – Il a insulté Papa hier.
ÉLISE – Ça lui arrive. Ne fais pas attention, ça serait lui donner de l’importance.
MARYLIN – Ah.

Je ne comprends pas toujours tout ce que me dit Maman mais il y a un truc que j’adore chez elle plus que tout c’est qu’elle répond toujours à mes questions en me disant la vérité. Souvent les adultes mentent aux enfants. Archimède parfois il ne dit pas la vérité quand Constant lui pose des questions. C’est pas vraiment des mensonges mais il évite les sujets qui fâche. Quand Constant lui demande pourquoi il ne s’occupe que de trois de ses fils (Loki, Chad et Constant) alors qu’il est aussi le Papa de Leonardo et Luther, il ne répond jamais. Bien sûr on pense savoir pourquoi, c’est parce qu’il était amoureux de Valentine la mère de Constant et pas de France qui lui a fait plein d’histoires. Si c’est vraiment ça la raison, je ne comprends pas l’intérêt de ne pas le dire.

Heureusement dans le clan ça ne se passe pas comme ça. Les adultes répondent toujours à nos questions, même si c’est pour dire « je préfère ne pas en parler ». Quant à Maman, je sais qu’elle ne me cache jamais rien.
avatar
Lorène

Messages : 3075
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elise KOLINSKY

Message par AmelieAb le Mer 21 Fév - 9:46

Passages avec Adèle dans leur enfance Smile

| | | | | | | 17 décembre 2113 : L’école
[...]
« Pauvre Scarlet quand même. »
J’hoche la tête. Élise termine son gratin de légumes en face de moi d’un air pensif et commence à piocher dans le mien, arrêtant tout de suite quand je lui pique la main avec ma fourchette, ce qui lui provoque un petit gloussement amusé.
« Elle savait bien à quoi s’attendre. »
« N’empêche que toi, si un jour t’enseigner à des enfants, tu leur ferais ça ? »
Je regarde les néons au plafond, pensive. « Non… Je crois pas non. »
Surtout que je ne vois personne dans la classe qui mériterait d’être puni si durement. Mercedes, la sœur d’Abraham est assez sérieuse et son amie Lily-Ann Harry aussi. Lupo Suarez et son frère Sven font un peu de chahut hors des cours mais rien de méchant et puis les autres sont vraiment plus petits donc ils ne rentrent pas en compte. Ah si, il y a bien Délia Imoshi. Une sacrée peste celle-là, qui adore faire sa crâneuse avec sa copine Ambre. Moins je les vois et mieux je me porte. J’espère que Mélusine sera une bonne élève pour ne pas se faire punir plus tard et qu’elle aura des copines sympas…
« Tu vas la manger ta pomme ? »
Je regarde Élise en gloussant. « Ok, on partage. »

| | | | | | 20 décembre 2118 : La mort

Je regarde Mélusine qui est blottie contre papa qui caresse doucement ses cheveux pour la consoler alors qu’elle pleure encore à grosses larmes tout en serrant son album photos contre elle. Hier, notre grand-mère est morte et je me rend compte que je ne la reverrais jamais, que je ne m’endormirais plus en écoutant ses histoires, qu’elle ne déposera plus de baisers sur mon front.
« C’est pas pareil quand c’est quelqu’un qu’on aimait. »
Élise me regarde tristement en serrant ma main et je ferme les yeux en laissant aller ma tête contre son épaule.
Tania Snow entame un long discours où elle raconte plein de choses sur Olivia. Beaucoup de monde s’est rassemblé pour lui rendre hommage. Après tout, c’était une personne importante et très aimée. Mais c’est à nous qu’elle va le plus manquer.


| | | | | | | 1er mai 2120 : Hope
« J’espère que Mélusine comprendra qu’autour de nous, tous ces gens ont fait preuve d’une telle abnégation, d’un tel amour pour leur prochain… »
Élise et moi sommes blotties l’une contre l’autre sur son lit. Son père aussi est sorti avec Hope, on se comprend tellement toutes les deux. Pour elle également ce sont des héros mais elle ne se serait pas érigée contre la demande de son père qui voulait qu’elle reste dans le bunker.
« N’empêche, je suis heureuse que tu te sois dégonflée. »
Je fais la moue à sa remarque mais elle sourit, ajoutant.
« Comme ça, dans quinze ans, on sortira ensemble cette fois ! »
Bon… Dis ainsi, ça me fait chaud au cœur et me ramène le sourire.
Oui ça me va très bien comme ça.
avatar
AmelieAb

Messages : 898
Date d'inscription : 01/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elise KOLINSKY

Message par AmelieAb le Lun 26 Fév - 15:32

D'autres passages jusqu'à la sortie d'Odyssée Smile Il y en a pa smal d'autres dans la fiche d'Adèle, c'est vraiment sa BFF :p
Je crois qu'Adèle va vraiment être triste qu'elle ne revienne pas :')

||||||| 27 septembre 2127 : Un nouveau shérif

« Et Cassius ? »
« Élise !!! »
Ma cousine fait la moue.
« Quoi ! Il a un super poste, les gens l’aiment bien et toi aussi non ? »
Depuis ma mauvaise expérience avec William, ma cousine semble s’être fait un devoir de me trouver quelqu’un avec qui me caser à tout prix. C’est adorable de sa part, mais je vais bien, mes journées sont hyper remplies et je ne manque pas d’affection.
Je jette quand même un œil à Cassius qui discute plus loin avec Alban et Lupo. Cette soirée c’est pour lui, pour le féliciter de sa promotion. Je devrais au moins aller lui dire quelques mots.
« Bon je vais lui parler, mais arrête de te faire des films tout de suite. »
Élise me prend mon verre des mains en me lançant un grand sourire entendu, mais lorsque je vais pour m’approcher de Cassius, ma sœur débarque et après une accolade amicale ils se mettent à discuter et à rire. C’est vrais qu’ils sont collègues à la Justice et qu’ils se connaissent bien tous les deux…
Je fais discrètement demi-tour et reprend ma boisson en jetant un regard noir à ma cousine.
« Aucun commentaire, merci. »

||||||| 6 avril 2135 : Désespoir

« ADÈLE ! »
Élise débarque dans ma chambre et découvre avec horreur le plâtre que je porte à la jambe.
« Qu’est-ce qu’il s’est passé ? » me demande t’elle alors d’une voix blanche.
« Lemmy et Elvis… Ils avaient grimpés en équilibre sur plusieurs chaises… Tout allait s’effondrer et ils auraient pu se faire très mal alors j’ai couru et là… Ralph il… »
Je renifle.
« Je ne sais pas pourquoi il a fait ça ! Un croche-pied et j’ai fait un vol plané… »
Ça y est, je sens les larmes qui roulent de nouveau sur mes joues.
« William ne peut… rien faire de plus… »
La HBM ne ressoude pas les os malheureusement.
« Double fracture je… j’en ai pour plusieurs semaines. »
Élise vacille.
« Mais l’ouverture c’est… dans quelques jours. »
Voilà.
Du coup j’éclate en sanglots et aussitôt elle vient me prendre dans ses bras. Elle tremble, ou bien est-ce moi ? Je ne sais pas et je m’en fous. Mon rêve vient de voler en éclat.

||||||| 1er mai 2135 : Au revoir

Debout sur mes béquilles, j’observe cet extérieur qui n’a pas vraiment changé en quinze ans. Toujours aussi gris et austère. Et vide.
De Hope, personne n’était présent derrière la porte. « Papa… »
Je ravale mes larmes. Je dois être forte pour Élise et tous les autres. Je pleurais plus tard.

« À plus Adèle ! J’espère que la prochaine fois, tu pourras enfin sortir. »
Je me tourne vers Lena et sans réfléchir je la prends dans mes bras et la serre fort. Lena…
« Prends soin de toi et des autres Lena ! Tu vas me manquer… » Mais tu es une jeune fille bien plus forte que tu n’en as l’air n’est-ce pas. Elle ne s’attarde pas et moi je me dirige vers Jolan pour l’embrasser. « Hope est quelque part là-dehors. Ne perds pas espoir. »
Nos échangeons un regard puis je vais rejoindre Élise qui fait ses au revoir à sa famille.
Nous tombons dans les bras l’une de l’autre.
« Prends soin d’eux pour moi Adèle. »
Mon cœur se sert. Je revois des bribes d’image d’il y a quinze ans et j’ai soudain peur pour Odyssée.
« Élise… Prends soin de toi et je t’en prie, reviens… Retrouvez Hope et revenez. »
Les yeux brillants, elle me regarde en souriant, avec cette confiance et cette joie qui la caractérisent tant. « Promis Adèle. Promis. »


avatar
AmelieAb

Messages : 898
Date d'inscription : 01/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elise KOLINSKY

Message par Lorène le Lun 5 Mar - 18:11

Extrait fiche Lupo :


ELISE – Lupo, tu devines de quoi j’aimerais te parler.
LUPO – Je ne sais pas, Lemmy a encore fait une connerie ?
ELISE – Ne rend pas les choses plus difficile s’il te plait.
 
Son visage affiche un large sourire mais dans lequel pointe une profonde mélancolie. Qu’est ce qu’elle veut me dire ?
 
LUPO – Vraiment je ne vois pas.
ELISE – La liste, l’appel à volontaires.
LUPO – Et bien.
ELISE – Tu sais que depuis toujours je rêve de sortir Lupo.
 
Ok, Elise vient d’obtenir ma pleine attention. Oui peut-être que je l’ai su, quand on en parlait alors que nous étions gosses. La situation a changé depuis non ? Ça n’est pas possible qu’elle cherche encore à poursuivre des rêves d’enfants avec tout ce que nous avons construits ensemble ici ?
 
ELISE – Tu ne dis rien ?
LUPO – Non. Qu’est ce que tu veux que je dise.
ELISE – Je ne sais pas.
LUPO – Je ne pensais pas que tu voulais toujours sortir. Voilà pourquoi je ne t’en ai pas parlé, j’étais persuadé que ça t’avais passé.
 
Nouveau sourire d’Elise, accompagné d’un hochement de tête négatif.
 
ELISE – Non Lupo. Ça ne m’a pas passé et je souhaite toujours sortir.
 
Une boule d’angoisse me monte à la gorge et les quinze dernières années défilent rapidement devant mes yeux. À l’époque, Elise n’était qu’une copine de classe, plutôt mignonne et assurément drôle mais je ne ressentais rien pour elle. En une danse, trois enfants et un deuil épouvantablement difficile à surmonter, elle a donné tout son sens au mot « partenaire de vie ». Toutes nos épreuves nous les avons vécues ensemble et chaque jour j’ai appris à l’aimer davantage et à remercier la vie de l’avoir mise sur ma route.
 
Jamais je n’aurais imaginé que nos chemins pourraient se séparer ainsi.
 
LUPO – Tu… tu n’aimes pas ta vie ici ? À nos côtés ?
ELISE – Ça n’a rien à voir avec ça. Je t’aime et j’aime nos enfants plus que ma propre vie mais…
LUPO – Tu as besoin de sortir…
ELISE – Oui.
 
Je connais la rengaine du clan par cœur et je suis le premier à la réciter aux jeunes et à la rappeler à mes frères : ouverture d’esprit, respect de l’autre et de leurs choix, tolérance, curiosité…
 
Qui suis-je pour avoir mon mot à dire sur la décision d’Elise ?
 
ELISE – Marylin et Lemmy ne partiront pas. Et toi ?
 
Sa bouche sourit mais ses yeux se remplissent de larmes. Je me prends avec violence toute la force de son amour alors que j’ai l’impression que mon cœur tombe en miettes dans ma poitrine.
 
LUPO – Non Elise. Non je ne partirai pas.
 
Marylin, Lemmy, Cassius, Tristan, Sven, le culte, mes responsabilités, le retour de mon père… Quelle que soit la force de mon amour pour Elise, je ne partirai pas, je ne l’ai jamais envisagé.
 
ELISE – Je le savais…
 
Une larme s’échappe de ses yeux et vient mourir sur son éternel sourire. Je la serre fort contre moi avec l’espoir vain que le temps s’arrêtera et qu’Elise ne partira jamais.
 
ELISE – Tu peux pleurer tu sais. Tu as le droit.
LUPO – Je sais.
 

Je sens ses larmes inonder mon T-Shirt alors qu’elle se blottit contre moi. J’ai le droit de pleurer à mon tour mais si je commence j’ai bien peur de ne pas m’arrêter. J’attendrai le 1er mai pour pleurer. En attendant, je veux partager le maximum de bons moments avec ma partenaire.
avatar
Lorène

Messages : 3075
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elise KOLINSKY

Message par AmelieAb le Lun 5 Mar - 18:27

*HEARTBREAKING
avatar
AmelieAb

Messages : 898
Date d'inscription : 01/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elise KOLINSKY

Message par Adélie le Lun 5 Mar - 21:26

Ah putain.
avatar
Adélie

Messages : 3509
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elise KOLINSKY

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum