Pauline HARRY

Aller en bas

Pauline HARRY

Message par Lorène le Jeu 10 Nov - 18:25

La mère d'Elvis et Amadeus est aussi celle qui a élevé Isis et Cleo jusqu'à la naissance d'Amadeus (Isis a alors 13 ans et Cleo 5 ans).

Je la vois comme quelqu'un de très protecteur et aimant et surtout super gentille (tendance je-me-fais-marcher-dessus par Isis).

Elle est tirée au sort puis part dans Odyssée à 35 ans où elle se retrouve en charge des appros.
Elle se fait tuer lors de la tentative de prise de pouvoir des anciens criminels.
avatar
Lorène

Messages : 3075
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pauline HARRY

Message par Lorène le Ven 5 Jan - 11:38

MERCEDES – Pauline…

Au tour de ma tante d’être tirée au sort. Je n’aime pas l’expression que je lis sur son visage lorsqu’elle jette un regard déchirant à ses fils Amadeus et Elvis. Pauvre Pauline, quinze ans sans voir ses enfants, c’est rude pour quelqu’un qui ne l’a pas voulu.
avatar
Lorène

Messages : 3075
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pauline HARRY

Message par grandeclaire le Mer 25 Avr - 14:20

Mort de Pauline, décrite par Lily-Ann comme "aimante et soumise"

Extrait de la fiche de Gustav. Vous allez voir, c'est bonne ambiance.

Gustav a écrit:||||||| 4 Juin 2135

"J'ai toujours trouvé ça compliqué chez vous, me lance Pauline avec un grand sourire.
- Pas plus qu'ailleurs et moins que chez les Suarez.
- Tu exagères, me répond Elise en riant, chez nous c'est assez simple : nous sommes tous cousins !
- Je ne te permets pas d'être aussi imprécise ! plaisante Alban. Lupo, Sven et Cassius son mes trois frères. Tout le reste, c'est des cousins !
- Où des neveux, dis-je en désignant Tristan.
- Hmmm." Personne ne s'est encore remis de la sortie intempestive de Theresa. Les Suarez voudraient faire bloc autour de Tristan, mais ostracisent sa mère.
- Maintenant qu'il est là, faut bien s'en occuper.
- Et donc chez toi ?" reprends Pauline avec douceur. Sa main s'est posée sur mon épaule, diffusant une douce chaleur à travers ma combinaison.
(...)
Sa main en retombant de mon épaule effleuré doucement la mienne. Je prolonge un peu ce contacte. Elle me sourit. Je crois que nous flirtons.

||||||| 8 novembre 2136

Ce sont huit tombes que nous avons creusées dans la neige. Nous avons enterrés Ralph, Victoria, Junior, Yoann, Sophie, Phoebe à côté de Danny et Ganelon, leurs meurtriers.
Isis est restée au chevet de sa tante durant la cérémonie que j'ai célébrée pour nos morts. L'état de Pauline est désespéré. Au bunker, avec le caisson Médical, elle aurait eu une chance, mais ici, loin des hommes, seul un miracle pourrait la sauver. Je rectifie ma pensée : Au bunker, rien de tout cela ne serait arrivé.
L'Extérieur révèle brutalement la nature des uns et des autres. Sous le regard de Dieu les faux-semblant disparaissent. Si sa lumière a chassé les ombres qui planaient sur le caractère de Ralph, elle a révélé cruellement la laideur des âmes de Dany et Ganelon.


||||||| 12 décembre 2136

« Gustav, à ce rythme là, nous aurons épuisés nos réserves d'antibiotiques et d'anticoagulant d'ici la fin de l'hiver.
- Que préconises-tu ?
- Rien. Je... C'est un constat. La balle lui a perforé les intestins. Elle est condamné à plus ou moins brève échéance. »
Le regard d'Alban se fait fuyant. Je sais ce qu'il a en tête. Je m'y refuse. Nous n'en viendrons pas à un telle extrémité. L'âme de Pauline est si belle. Depuis des semaines, je l'accompagne pas à pas dans ses souffrances. Je suis ébloui par la flamme qui y brûle.
Je voudrais passer toutes mes nuits avec elle. Je voudrais consacrer chacune des minutes de mon temps à la veiller. Les besoins du groupe me volent à elle. Il faut décider sans cesse, organiser, toujours. Seigneur, lorsque j'ai pris ce fardeau sur mes épaules, je n'imaginais pas qu'il serait si lourd. Je m'inquiète pour leur vie à tous à chaque instant, même pour celle Isis qui remet mon autorité en cause à chaque pas, même pour Loki qui s'obstine à nier ton existence, même pour Marc dont je n'ai cessé de me défier depuis la révolte. Il est venu me trouver quelques jours après la mutinerie, me demandant l'absolution pour sa participation à la révolte. Sa moralité est complexe et tortueuse, Mais son repentir avait l'air sincère. Pour le reste... Je n'ai pas trouvé la force de lui accorder Ton pardon. J'ai vu 8 tombes alignées devant moi. J’ai entendu Pauline gémir dans sa tente. Je lui ai dit de partir. Seigneur, j'ai failli. Sainte-Marie, mère de Dieu, comment avez-vous fait pour pardonner aux meurtriers de votre fils ?

Devant moi, Alban s’impatiente.
« Gustav, que faisons-nous ?
– On arrête les médicaments.
– Et…
– Et c’est tout. Nous n’en parlerons pas aux autres.»
Il me jette un regard horrifié et baisse les yeux. Il tremble, mais ne conteste pas, trop heureux de ne pas avoir à prendre cette décision lui-même.

Seigneur, lorsque j'ai pris ce fardeau sur mes épaules, je n'imaginais pas qu'il serait si lourd.


||||||| 14 janvier 2137

Le plus cruel a été de supprimer les anti-douleurs.
Lorsque la fièvre lui laisse un peu de repos, Pauline, me parle de ses fils, de l'amour d'Amadeus pour la musique, du caractère turbulent et fantasque de son petit Elvis.
Je l'aide à parcourir le chemin difficile qui la mène à la délivrance. Elle sait sa fin inéluctable et trouve dans la prière la force de faire face. Dans ses moments de faiblesse, elle appelle la mort de ses vœux.
Elle me demande régulièrement de lui lire la Genèse. J'ouvre pour elle ma précieuse Bible et tourne avec délicatesse les pages brûlées par la colère de Sigmund. Les passages de la Création sont noircis par le feu. Je les lui récite de mémoire et dans les passages que j'invente, Eve a toujours ses yeux.
Plus la mort approche, plus sa vie se fait petite et fragile, plus je sens, brûlante, une flamme grandir en moi, et m'embraser. Je redoute le moment où elle sera soufflée.


||||||| 31 janvier 2137

Pauline est une martyre. Et une sainte.
Je laisse glisser sa main froide sur le sol. La douleur a enfin quitté son corps. Loué sois-tu, Seigneur, d'avoir rappelé son âme à toi. Puisses-tu l’accueillir en ton sein et la réchauffer au feu brûlant de ton amour. Qu'elle n'ait plus jamais froid, plus jamais mal. Ô Père très miséricordieux, aide-moi à retenir mes larmes et à trouver dans cette épreuve la force de continuer à guider Odyssée.


Et ben bonne change pour raconter ça à Amadeus et Elvis sans qu'ils lui cassent la gueule.
avatar
grandeclaire

Messages : 299
Date d'inscription : 01/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pauline HARRY

Message par Adélie le Mer 25 Avr - 14:24

Oh putain.

C'est dur. Mais beau. Mais dur.
avatar
Adélie

Messages : 3509
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pauline HARRY

Message par AmelieAb le Mer 25 Avr - 14:43

T__T
avatar
AmelieAb

Messages : 898
Date d'inscription : 01/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pauline HARRY

Message par Lorène le Mer 25 Avr - 15:03

Pas mieux :'(
avatar
Lorène

Messages : 3075
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pauline HARRY

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum