Alban SUAREZ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alban SUAREZ

Message par Lorène le Ven 24 Juil - 17:54

J'ai un peu bossé sur Sven donc je rajoute un PNJ marquant pour son enfance : ALBAN SUAREZ.

Le frère aîné de Lupo, Sven et Cassius (né en 2105, il a 1 an de plus que Lupo).

Durant son enfance il a été élevé par sa mère avec ses 3 frères mais aussi avec son demi-frère (du côté de sa mère) : Diego Vasquez (qui est de 10 ans son aîné).

Il est parti en tant que médecin avec l'expédition Odyssée (donc avant il était probablement chez les SST).

Pour le moment on n'a pas la date précise de sa mort.
avatar
Lorène

Messages : 1045
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alban SUAREZ

Message par Lorène le Mar 20 Déc - 12:10

Il meurt en tentant de venir à la rescousse de Martin, le guide qui aura "glissé" pendant l'accident dans les montagnes.
avatar
Lorène

Messages : 1045
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alban SUAREZ

Message par Lorène le Jeu 22 Déc - 0:38

Je suppose qu'en tant que médecin il était plus ou moins volontaire... Je l'exclue donc des magouilles de Sigmund pour faire sortir les Suarez Smile
avatar
Lorène

Messages : 1045
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alban SUAREZ

Message par Adélie le Jeu 22 Déc - 9:21

OK !
avatar
Adélie

Messages : 1198
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alban SUAREZ

Message par Lorène le Jeu 29 Déc - 17:07

Fiche Marylin :
Alban : Son oncle était le médecin du bunker avant de partir pour Odyssée.

+
Marylin a très tôt eu l’esprit tribu et a très vite aimé sa famille de manière inconditionnelle. L’arrivée de ses petits frères Henry puis Lemmy a renforcé cet esprit même si elle n’a jamais vraiment eu d’envie particulière de s’occuper d’eux (Sven faisait ça très bien…) et préférait largement apprendre auprès de ses oncles auxquels elle vouait une admiration sans faille. Alban notamment était fascinant. En tant que médecin il manipulait le caisson médical du bunker et Marylin aimait s’installer dans cette pièce pendant qu’il travaillait, juste pour le plaisir de le regarder manipuler cette machine qui faisait tant de bruit et de lumière.

+
Son père parie qu’elle finira aux SST, médecin comme Alban mais sa mère a remarqué son amour pour la lecture sous toutes ses formes et penche plutôt vers le département de la Culture.

+
Marylin elle est vraiment partagée car elle ne veut pas quitter son clan ni les gens qu’elle aime : son père, Sven, Cassius, Alban, Lemmy, Phoebe (cousine de son père et bonne amie de sa mère)… mais brûle de découvrir le dehors. Une chose pour elle est sûre, si le clan Suarez part entièrement, elle fuira avec eux quitte à ruser !

Quelques jours avant le départ, elle apprend qu’Alban son oncle se porte volontaire en tant que médecin, ce qui la tracasse énormément. Elle est de plus en plus tentée par la fuite avec sa mère et lui mais pense aux autres du clan et hésite.
avatar
Lorène

Messages : 1045
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alban SUAREZ

Message par Lorène le Mar 12 Sep - 18:34

Extrait brouillon Lupo :

Alban, le sérieux, l’intello. Celui qui est « plus sage » mais quand même suffisamment cool pour jouer et faire des bêtises avec tous les autres ! Il irait loin celui-là, c’était la petite fierté de Papa !
avatar
Lorène

Messages : 1045
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alban SUAREZ

Message par Lorène le Lun 9 Oct - 9:22

Extraits fiche Sven :

On joue souvent tous les trois avec Lupo et Cassius ! Alban lui un peu moins parce qu’il aime bien s’amuser tout seul : il lit des livres et il fait des puzzles tout le temps et ça ennuie Cassius.

Lorsque Jolan a publié les conclusions de l’enquête sur l’empoisonnement de Nicolas, Bea, Jan et Jack, j’ai d’abord cru à une blague. Aucun coupable, il s’agit donc d’une mort accidentelle ?!? J’ai du mal à croire que ça se finisse comme ça alors que depuis deux mois, tout le monde ne parle plus que de ça.

Autant je manifeste ma surprise, autant Alban reste parfaitement impassible en lisant les conclusions du département de la justice. Voilà qui m’interroge presque encore plus.

SVEN – Aucun coupable ?
ALBAN – Le poison est une bactérie classique… C’est juste un gros manque de chance.

Mon frère sait de quoi il parle, c’est lui qui a autopsié les corps et il a ainsi grandement participé à la résolution de cette enquête. Mais je suis un peu surpris par ce ton monocorde qu’il utilise soudain.

SVEN – Oui un « manque de chance » !
ALBAN – Tu sous-entends quoi Sven ?

A voir son regard creusé, je regrette aussitôt d’avoir douté de mon frère. Il en a bavé lui aussi pendant les mois précédents, au même titre que Cassius : lui aussi en tant que gestionnaire des morts a subi des pressions des Patton pendant cette enquête, lui aussi a vu son travail scruté au microscope et remis en question en permanence.

SVEN – Rien, excuse moi je suis un peu à fleur de peau.
ALBAN – Crois moi, c’est vraiment un accident et c’est d’ailleurs beaucoup mieux comme ça.

Il n’a pas tort, je n’ose imaginer si un assassin se mettait subitement à agir dans le bunker et à tuer froidement des gens par paquet de quatre…

Il y a déjà plusieurs personnes volontaires. Dans le clan je sais qu’Elise et Alban inscriront leur nom. Ca me brise le cœur de reperdre un frère mais je comprends parfaitement son choix.

Je suis si faible que je pense que j’aurais pu passer ma journée à dormir dans le caisson médical. William m’a retapé tant bien que mal toute la nuit et je sais qu’Alban m’a lui aussi beaucoup veillé.

WILLIAM – J’y vais. Alban, tu devrais venir aussi, il peut rester seul.
SVEN – Je viens aussi.
ALBAN – Non Sv…
SVEN – Je viens aussi !

Rien ne m’empêchera d’être là pour assister au tirage au sort. Qu’on essaye de m’en empêcher tiens ! Si je ne peux pas marcher, je me traînerai s’il le faut mais j’y arriverai. Alban sait mieux que personne que quand j’ai une idée en tête il ne sert à rien d’aller contre ma volonté. Il m’aide à me lever et me porte à moitié jusqu’à la salle du tirage au sort.

Marylin est la première à réagir à ma vue. Elle me fait un signe et me sourit. Je vois aussitôt que ça ne va pas du tout, elle transpire, elle a des tics nerveux. Mais qu’est ce qu’elle a enfin ? Sa mère et Alban vont partir oui, mais il n’y a pas que ça… J’échappe au contrôle d’Alban pour me rapprocher d’elle et lui tenir la main. Elle s’affale aussitôt sur moi, comme dans un état second. Je suis plutôt inquiet mais je n’ai pas le temps d’en toucher un mot à Alban, le Triumvirat l’appelle déjà pour rejoindre les rangs des volontaires.
avatar
Lorène

Messages : 1045
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alban SUAREZ

Message par Lorène le Mer 25 Oct - 18:55

Comme j'ai ouvert l'aide de jeu "trombi détaillé" je vais compléter aussi un peu au fur et à mesure avec les "morts". Ici le texte d'Alban pour le trombi détaillé du bunker.

Alban Suarez [Odyssée], 30 ans (aujourd’hui 45 ans)

L’un des piliers du « clan Suarez », Alban est un peu considéré comme l’intello de sa fratrie. Aussi intelligent que bosseur, il s’est rapidement distingué dans le bunker où il a de nombreuses fois manipulé le caisson médical, qu’il connaît comme sa poche. Il fut volontaire pour rejoindre l’expédition Odyssée, au poste de médecin.
avatar
Lorène

Messages : 1045
Date d'inscription : 30/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alban SUAREZ

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum